Galerie du Galion

Accueil > L.S.F > Compte-rendu N°6

Compte-rendu N°6

mercredi 19 juillet 2006, par Emile Proust

Compte rendu de la réunion L. S. F. du mercredi 12 juillet 2006, à 19h30 heures, à l’Agence Trémouilles, 4, rue Durand, 34000, Montpellier.

Présents : Philippe Bouchet, Edith René, François René, Pierre Flament, Bartoli Claude, Fred Calatchi, Emile Proust.
Excusés : Robert Riou, Guillaume Estévenon, Jean-Luc Trémouilles, Françoise Dagues, Laura Vassiliu, Denis Smutek, Erick Stoecklin, Paul Boucheron.

Ordre du jour :
- Prochaine exposition : « Terre et Statuaire ».
- Participation à l’Antigone des associations, dimanche 10 septembre 2006.
- Questions diverses.
- Et puis notre petit jeu de présentation d’objets de l’un d’entre nous. Présentation d’objets Kongo, collection Philippe Bouchet.

Réunion :
- Présentation d’un diaporama des œuvres de Laura Vassiliu, bustes de terre, cérames pour frises décoratives. Une bonne note est délivrée par l’ensemble des présents. Le projet d’associer le travail de Laura à une exposition de statues parmi les collections des adhérents est entériné. Pour ce faire, un choix parmi les objets sera réalisé entre le 15 août et le 31 août. L’expo se tiendra du vendredi 15 septembre au samedi 28 octobre 2006 au rez-de-chaussée de la Galerie du Galion.
- Antigone des associations : tel qu’expliqué sur l’invitation à cette réunion, nous sommes sur « liste d’attente » suite à une mauvaise information délivrée l’an passé par les services ad-hoc de la Maison de la Démocratie, Montpellier. Nous aurions été contactés par courrier, mais ce ne fut pas le cas. Nous réitérerons nos demandes de participation en souhaitant un aboutissement positif.

Questions diverses :
- Cela fait depuis décembre que nous n’avons plus de trésorier suite au souhait de celui-ci de ne plus compter parmi nous. Les invitations à nous rejoindre sont restées sans réponses. L’assemblée admet Pierre Flament dans cette fonction, pour l’heure intérimaire, jusqu’à la prochaine assemblée générale.
- Réunion le vendredi 1er septembre, 19h30, à Galerie du galion, pour finaliser le choix des statues exposées à « Terres et Statuaire ».
- Utopie (il en faut aussi dans la vie) : envisager la proposition aux collectivités locales de voir l’espace dévolu à un futur Musée de l’histoire de la France en Algérie, rue de la République à Montpellier, se transformer en espace réservé aux arts primitifs extra-européens, sorte de mini « Quai Branly ».
- Moins utopique et pas idiot du tout, convenir à "la rentrée" d’une date et d’un lieu pour se retrouver autour d’une (bonne) table !

Collection Philippe Bouchet :

JPEG - 19.5 ko
Croix bronze Kongo
















Philippe Bouchet s’intéresse spécifiquement à l’art Kongo depuis 1967. Les objets collectés depuis ce temps, jusque vers 1990, sont des productions réalisées entre 1500 et 1850. Philippe a tenté d’exposer en détail sur le sujet, notamment l’histoire du Royaume de Loango. L’heure avancée dans la soirée ne nous a pas permis de suivre avec attention ce qu’il souhaitait nous en conter. Néanmoins, et brièvement, il est à noter la collusion entre deux mondes, celui des Portugais chrétiens et celui de l’empire Kongo, dès la fin du XVe siècle. L’histoire fut faite d’instants heureux se succédant à d’autres bien dramatiques. La cosmogonie Kongo au XVe s. comprend des symboles et signes proches de ceux du christianisme que les Portugais véhiculent avec eux. Pour s’informer de détails, vous pouvez consulter sur Internet les pages Wikipédia avec les titres « Kongo (ethnie) » et « Empire du Kongo ».

JPEG - 76.1 ko
Carte du Royaume de Loango, 1650
JPEG - 34.6 ko
Constructions en dur au Royaume de Luango, XVIIe s.


A la suite, trois autres photographies d’objets de la collection Philippe Bouchet :

JPEG - 34.6 ko
Bâtons de commandement Kongo
JPEG - 25.4 ko
Masque bronze Kongo
JPEG - 32.9 ko
Statuettes d’ancêtres Kongo

En fin de réunion, nous avons projeté de faire ultérieurement partager les informations recueillies par philippe Bouchet à un plus grand nombre, tant le sujet proposé semble intéressant et bien analysé. Nous en poserons la (ou les) date(s) lors d’une prochaine réunion.