Galerie du Galion

Accueil > Art primitif africain > Terres cuites > Cruche Luba

Cruche Luba

E-058

mardi 28 août 2007, par Emile Proust

Cruche de réconciliation Luba, R. D. Congo :
( Luba reconciliation jug, D. R. Congo )

La cruche à engobe vernissée de teinte sombre est en forme de canari surmonté d’un col se terminant par une tête tournée vers le haut. La coiffe composée de trois tresses indique qu’il s’agit d’une figure féminine. La bouche est ronde et grande ouverte comme un cri ( de Münch ), surmontée par deux petits yeux, le nez, et les oreilles placées très en avant à la naissance des tresses.
Une succession de motifs en points encercle la cruche à son niveau moyen. Une même succession de ces motifs encercle le col de la cruche. Celle-ci est pourvue d’une anse sur l’arrière.

Des recherches nous ont permis de constater que les Baluba travaillent les terres cuites depuis le VIIème siècle. Il nous a été curieux de remarquer que les techniques de travail pour l’exécution de l’objet sont celles pratiquées de manières séculaires : montage de la poterie par une succession de colombins, battage de la surface par endroits, etc... (de Marets 1999, Probing the Luba past). Aussi, trouve-t-on une similitude entre les motifs d’ornement sur l’ensemble de l’objet et ceux qui étaient réalisés bien avant, actuellement issus de fouilles archéologiques.

Cette cruche servait encore récemment à partager les boissons lors des cérémonies de successions. On remarque sur la surface diverses réparations qui ont permis de l’utiliser plus longtemps.


Vendu

Portfolio