Galerie du Galion

Accueil > L.S.F > Lettre d’infos N°1

Lettre d’infos N°1

Lucy Sans Frontières

mardi 31 mai 2005, par Emile Proust

Amis de L.S.F.

Lors de la réunion, première (et dernière en date) le 20 mai 2005 à Montpellier, j’évoquais le projet de création d’une sorte de "maison des artistes" in situ (cela veut bien dire "en Afrique"). Je promettais de transmettre un exemple réalisé à Grand Popo en République du Bénin, à savoir la réalisation de la "Villa Karo" qui en cinq années a vu passer dans ses murs environ un demi millier d’occidentaux participant à la vie de ses locaux. Le lieu n’est pas qu’une base d’accueil. C’est surtout un lieu d’échanges entre artistes européens et africains, et aussi pédagogique pour de jeunes africains. C’est aussi un centre de ressources culturelles que toutes les
personnes intéressées peuvent consulter ; photos, livres, films, internet, etc...
Certes, on pourrait nous reprocher d’empiéter sur le terrain existant des centres culturels français (un à Accra-Ghana, un à Lomé-Togo et un à Cotonou-Bénin) ; mais l’objet du projet que nous souhaiterions réaliser est
bien spécifique, immersion des visiteurs en milieu rural, et à proximité de thèmes de découvertes en lien avec les buts de notre association. Nous aurions aussi, en Europe, à réaliser un travail profond de prospection pour
trouver des aides aux séjours pour des artistes ou des étudiants (ethnologie, sociologie, anthropologie, arts plastiques, lettres, etc...).

Vous pouvez en savoir un peu plus sur la Villa Karo en cliquant sur le lien suivant :
http://www.villa-karo.org/sommaire_fr.php

Juha Vakkuri, écrivain finlandais et initiateur du projet a mis environ trois années pour passer du choix du lieu à l’inauguration du site.
Considérant les avancées du projet finlandais, on peut estimer qu’il serait stupide de ne pas travailler en collaboration avec ce centre. En conséquence, le choix de l’emplacement d’une "Villa Lucy"(?) pourrait être
vers Kéta, une paisible bande de terre entre océan et lagune au Ghana.
Pour situer cet endroit, consultez la carte sur le site de la Villa Karo ...
c’est tout en bas à gauche (partie jaune à gauche du Togo, entre deux bleus), le long de la côte.
Les participants à des séjours au Ghana pourraient être fortement intéressés pour un voyage transversal (environ 200 km) à l’est, vers le Bénin et réciproquement. Le Ghana (pays anglophone) pourrait aussi être une excellente terre d’accueil, population paisible, Etat démocratique, francophonie et francophilie croissantes.

Pour suivre la vie de l’association, nous compilons les informations sur les pages suivantes :
http://www.galion-import.com/rubrique.php3?id_rubrique=26

Ces pages, sur le site de la Galerie du Galion, sont accessibles à tous. Nous pourrons envisager la possibilité d’un espace avec accès restreints (espace privé avec identifiants) sur le site.

Si vous ne souhaitez plus recevoir de messages d’informations de l’association, envoyez nous un message en retour avec pour "objet" : désinscrire.

Emile/L. S. F.

Ce messsage est transmis aux adhérents de LSF, aux personnes qui pourraient nous rejoindre et celles qui sont intéressées par nos travaux.