Galerie du Galion

Accueil > Art primitif africain > Masques > Masque Baoulé

Masque Baoulé

I-151

samedi 12 février 2011, par Emile Proust

Masque casque "Boigny", Côte d’Ivoire :
( "Boigny" helmet mask, Ivory Coast )

Curieux masque casque sculpté dans un bois mi-dense, à l’honneur et à la mémoire de l’ancien président de la Côte d’Ivoire, Félix Houphouët-Boigny, Boigny = bélier en langue Baoulé. L’objet est dansé lors des fêtes des ignames des Baoulé dans les villes et villages entre Toumodi et Yamoussoukro. Il figure une tête de bélier délicatement et magnifiquement travaillée par le sculpteur. Les cornes en vrilles, les oreilles en forme de feuilles allongées, une bande médiane du museauà l’arrière décorée de motifs géométriques.

Ce masque avait été créé par un sculpteur anonyme vers 1970. Le spectacle impressionnant d’un nombre de porteurs de masques défilant ensemble avait été un succès au pays du "Boigny" et se perpétue.

Félix Houphouët-Boigny, le bélier

Petite explication pour cet hommage à Félix Houphouët-Boigny :
Originaire de la tribu animiste des Akouès, il est le fils d’un dénommé Houphouët qui lui donne à l’origine comme prénom Dia, pouvant signifier, dans sa langue, prophète ou magicien. Le nom de son père provient du baoulé ufué. Ce nom expiatoire est donné aux enfants nés aux abords d’un village ou dans une famille où plusieurs enfants sont morts successivement avant sa naissance. De son nom d’origine Dia Houphouët, il y ajouta le nom Boigny signifiant le bélier en baoulé. Dia Houphouët-Boigny est le petit-neveu de la reine Yamousso et du chef du village, Kouassi N’Go. Lorsque ce dernier est assassiné en 1910, le jeune Dia est appelé à lui succéder à la tête de la chefferie3. Mais, en raison de son jeune âge, son beau-père Gbro Diby (son père étant déjà mort) devient régent.


Vendu

Portfolio