Galerie du Galion

Accueil > Art primitif africain > Masques > Masque Calao Dogon

Masque Calao Dogon

B-262

mardi 31 mai 2005, par Emile Proust

Oiseau furtif de la forêt, le calao a toujours été une intrigue pour les peuples depuis le centre de la Côte d’Ivoire jusqu’au Mali. A peine l’aperçoit-on à la lisière des forêts qu’il disparaît dans les feuillages. On l’entrevoit mais on ne peut l’attraper.
Ce masque-casque Calao provenant de la région de Sanga au Mali est curieusement doté de deux grandes oreilles dressées et concaves.
Son long bec se double d’un appendice partant du front et rejoignant l’extrémité du bec. Ce travail, dont on ne sait ce qu’il exprime, représente une belle prouesse technique de la part du sculpteur.
A noter encore, le bandeau sculpté de chevrons ornant le front.
Réalisé dans une pièce de bois dur choisie au coeur, l’objet, à la surface particulèrement érodée par les années et l’utilisation, nous offre l’aspect d’une belle patine sombre largement parsemée d’espaces pigmentés de traces d’ocre de latérite.

Une pièce semblable à celle-ci, de l’ancienne collection Pierre Harter, figure en page 125 de l’ouvrage Masque du Pays Dogon, Ed. Adam Biro.


Vendu

Portfolio