Galerie du Galion

Accueil > Art primitif africain > Masques > Masque Djimini

Masque Djimini

B-518

samedi 1er octobre 2005, par Emile Proust

Les Djimini, comme les Tagouana, sont des Mandé du nord de la Côte d’Ivoire. Lors des conquêtes de Samory, ils payèrent un lourd tribut pour n’avoir pas voulu traiter avec lui. Colonisés par la France au XIXe siècle, ils ont adopté la religion importée. Pour ces deux raisons, les masques et la statuaire ont grandement disparu chez ces deux peuples.
Cependant, quelques rares masques et statues dont on avait la certitude qu’ils étaient les représentations de bons génies furent conservés.
On remarque la patine noire et épaisse à la surface du masque ci-dessus. Cela est dû à l’art des Djimini lesquels maîtrisaient les vernissages des poteries en se servant de résines d’arbres, des techniques qu’ils ont répliqué sur la surface des masques.
Quant à l’usage de l’objet, on en a oublié l’exactitude. Il reste toutefois porté durant les mascarades au cours des cérémonies rituelles.
Nota : l’objet transmis à la Galerie du Galion par un intermédiaire a été récemment collecté chez un ex-diplomate français. Celui-ci avait acquis ce masque tout juste après l’indépendance de la Côte d’Ivoire.


Vendu

Portfolio