Galerie du Galion

Accueil > Art primitif africain > Masques > Masque Fang

Masque Fang

C-683

lundi 3 juillet 2006, par Emile Proust

Masque de la société du Ngil des Fang au Gabon.
Ce "Ngil", peu allongé, est de forme atypique comparé aux "Ngil" classiques. Front bombé, visage court et large, les yeux étroits et allongés, et la bouche bien en relief, protubérante, depuis le menton et la base du nez, l’objet porte les traits caractéristiques des masques Ngil.
Des traits de scarifications ornent le masque. Tous linéaires, dont trois verticaux et parallèles croisés de deux diagonales sur le menton, une ligne horizontale entre la bouche et le nez, deux traits dans le prolongement extérieur de chaque oeil, deux traits horizontaux à l’emplacement des sourcils et un faisceau de trois traits partant du haut du nez vers le sommet du front.
Des clous de fer oxydés sont plantés sur le tour de visage. Il servaient à fixer une parure. La partie apparente du visage est fort recouverte de kaolin, sauf aux endroits de préhension ou contacts, joues, front, lèvres...
L’originalité de ce masque est telle qu’il a de suite été acquis par un tiers, dès son arrivée à la galerie. Sa provenance est identique à celle des masques Punu référencés C-681 et C-682 sur nos pages.Importés en Europe en 1962 par un particulier collectionneur averti. Pous ces raisons, à titre d’information, nous tenions, bien que vendu, à vous le présenter.


Vendu

Portfolio