Galerie du Galion

Accueil > Art primitif africain > Masques > Masque Galoa

Masque Galoa

F-572

lundi 23 février 2009, par Emile Proust

Masque Galoa de la société Okukwé, Gabon :
( Galwa mask for the Okukwe society, Gabon )

Ce masque compte parmi les plus connus chez les Galoa ( ou Galwa) établis en aval de Lambaréné sur le fleuve Ogooué au Gabon. Ces masques, plats et ovales, présentent un décor peint bien identifiable avec un jeu de triangles opposés sur le front et le menton ; des yeux mi-clos, un nez droit et une symétrie parfaite dans leur construction. Identitaire de la célèbre société Okukwé qui gère la vie sprituelle, judiciaire et administrative, ce masque était porté durant les cérémonies importantes telles que celles célébrant les funérailles d’un chef ou la naissance de jumeaux.
Grâce aux pouvoirs détenus par ce masque, son propriétaire pouvait réguler la vie sociale des villageois. On note ainsi la présence d’une sorte de troisième œil posé au milieu du front. Parfois un simple cercle en léger creux, ou bien un morceau de miroir serti, ici c’est une noix qui a été disposée et apparemment partiellement grignotée par un ou des rongeurs. Ce troisième œil était capable d’identifier les fauteurs de troubles : selon Louis Perrois (in Art ancestral du Gabon), la danse du masque dans un village revêtait une certaine importance puisqu’il révèlait au grand jour les méfaits des uns et des autres !

Sur ce masque, la parure nous est parvenue quasiment intacte. Un tissu attaché aux trous de parure est garni de fibres végétales qui masquaient un peu plus le porteur de masque. Au sommet sont dressées des plumes de calao, oiseau symbole de mystère comme dans de nombreuses ethnies africaines.


Vendu

Portfolio