Galerie du Galion

Accueil > Art primitif africain > Masques > Masque Hemba

Masque Hemba

B-217

lundi 15 mai 2006, par Emile Proust

Masque dit Soko Mutu, mi-homme, mi-singe, visage simiesque, chez les Hemba à l’est du Congo Démocratique.

L’objet se caractérise par les volumes proéminents de ses traits : haut front bombé, nez étiré, triangulaire, aux ailes arquées, yeux étirés, la bouche occupant toute la largeur du masque, ouverte et les commissures relevées. La patine d’usage noire d’usage est nuancée.

Les Hemba sont essentiellement connus pour leurs majestueuses statues d’ancêtres, et peu pour leurs masques, plus rares et donc a la fois moins présents dans les collections occidentales et moins étudiés.

Les masques-singes dits soko-mutu ou mwisi gwa so’o, se rencontrent dans la region des Hemba orientaux, chez les Mambwe et les Hombo. Selon Hahner-Herzog et Kecskesi, ils représenteraient, aux yeux des Hemba, des personnages terrifiants dont la bouche grimacante annonce colère et malheur et évoquent la peur de la mort [illustrant] un au-delà chaotique s’opposant au monde ordonné des vivants.


Vendu

Portfolio