Galerie du Galion

Accueil > Art primitif africain > Masques > Masque Punu

Masque Punu

F-627

samedi 26 décembre 2009, par Emile Proust

Masque Mukuji Punu, Gabon :
( Punu Mukuji mask, Gabon )

Elégant masque figurant un visage féminin des Punu installés au sud du Gabon. La face en forme de cœur, le front bombé, les sourcils et les yeux en forme de douces arcades, le nez petit et triangulaire, la bouche souriante sculptée bien en relief, le menton court en pointe arrondie. L’ensemble du visage est entouré par la collerette de portage plissée dans sa partie inférieure d’un léger annelage. Les oreilles sont petites et dégagées au niveau des yeux. L’ensemble est surmonté d’une coiffe formée de deux larges couettes latérales au-dessus desquelles s’élève un haut lobe sagittal plongeant au-dessus du front. La face est recouverte de blanc de kaolin cérusé. Les oreilles portent des traces de pigments ocre rouge. Les lèvres de la bouche, les bords des yeux, les sourcils, la collerette et la coiffe sont couverts de teinte noire au fer rouge.

Le Mukuji (ou Okuyi, Mukuyi, Mbwanda, selon les endroits) est une danse du Mwiri, société rassemblant les hommes du pays, symbole de force, de puissance, de virilité et aussi de vérité ; le Mwiri était aussi une force de police et un instrument de justice. Les masques blancs sont portés et dansés lors des cérémonies organisées principalement lors de funérailles. Le danseur (un homme) est alors juché sur de hautes échasses et chante en poussant des cris aigus pour animer le masque aux yeux mi-clos, esprit des femmes décédées, qu’il faut instrumentaliser au profit des vivants. Ce masque intervenait aussi, lors de cérémonies plus discrètes pour l’initiation des jeunes garçons.


Vendu

Portfolio