Galerie du Galion

Accueil > Art primitif africain > Masques > Masque Punu

Masque Punu

C-722

lundi 7 août 2006, par Emile Proust

Masque noir des Punu au Gabon :

Chez les Punu, et leurs voisins les Lumbu, les masques noirs, semblables en plastique aux célèbres masques blancs de la société Moukouji, étaient portés par des hommes pour des missions de justice. Leur rôle était d’identifier ceux qui pratiquaient la sorcellerie et aussi punir les coupables.
Ce masque au visage naturaliste en amande porte pour seuls ornements deux petites scarifications teintes au kaolin aux commissures des lèvres. Deux légères traces de kaolin soulignent encore les yeux mi-clos en douces arcades. Une petite bande en relief remonte du haut du nez vers le haut du front, surmontée d’une coiffe en mortier abondamment incrustée de cheveux sur le pourtour et le sommet. Deux couettes latérales dépassent de cette coiffure . Des séparations en chevrons sont précieusement sculptées entre mortier et couettes.

L’objet, choisi par un amateur éclairé, sur place, durant les années "50", a été importé en Europe en 1962.

Ce superbe masque est d’un style Punu très classique pour le visage, et original pour la coiffe, appartenant à un petit groupe de masques à postiche dont plusieurs exemples sont connus, en particulier celui de la collection Rubinstein (V. Perrois, Arts du Gabon, 1979, page 245, n°258).
Un autre exemple est décrit sur le catalogue de la vente Vérité à Drouot 2006 (V. Collection Vérité 2006 - Drouot, Enchères Rive Gauche, page 204, n° 191).

D’autres informations sur les masques Punu : cliquer ici


Vendu

Portfolio