Galerie du Galion

Accueil > Art primitif africain > Masques > Masque Songyé

Masque Songyé

H-109

lundi 8 novembre 2010, par Emile Proust

Masque Kifwébé Songyé, R. D. Congo :
( Kifwebe or Songye mask, D. R. Congo )

Kifwébé ou masque chez les Songyé établis à l’est de la République Démocratique du Congo. Sculpté dans un bois léger, ses teintes de rouge, noir et blanc indiquent le sexe masculin de l’objet, le féminin étant de couleur blanche. La haute hampe sagittale précise aussi un grade élevé dans la société Bwadi Bwa des Songyé.
Le visage porte une bouche rectangulaire à l’ouverture en croix, un nez court et rectiligne placé entre des yeux globuleux fendus pour la vision. Au-dessus du nez et dans son prolongement s’élève une haute et magistrale hampe verticale, signe de grade élevé et de puissance dans la société Songyé. Les limites des teintes sont marquées de fines incisions gravées dans le bois. Traces de portage à l’intérieur de l’objet.

- Le noir est associé aux qualités occultes du masque, dissimulant les aspects malveillants du masque aux non-initiés.

- Le rouge est associé au sang, à la chair, au feu mais aussi au courage, à la vigueur, à la connaissance.

- Le blanc, évoque la bienveillance et la tranquillité.

Lorsque François Neyt appose l’adjectif "redoutable" à la statuaire Songyé, le spectacle de ce grand masque ne fait qu’ajouter à son art de la description de ces objets de la société secrète Bwadi Bwa Kifwébé.


Vendu

Portfolio