Galerie du Galion

Accueil > Art primitif africain > Masques > Masque du Koré

Masque du Koré

F-784

lundi 7 mai 2012, par Emile Proust

Masque antilope cheval (hippotrague) du Koré, Bambara, Mali :
( Bamana, horse antelope (Hippotraginae) mask, Kore society, Mali )

L’antilope est un symbole de chance et de fertilité chez les Bambara au Mali. Le masque Walu (antilope) est fréquement rencontré et célèbre. Le masque antilope cheval de la société du Koré, célébrant cet animal puissant qui atteint près de 300 kg et 1,50 m au garrot est lui aussi très connu. Il fallait bien un emblème de cette importance pour cette société
qui est l’ultime étape parmi les six du Djo (ou Dyo), celle à laquelle on n’accède qu’au terme d’un long apprentissage qui a pour but de débarrasser l’individu de l’impureté Wanzo. Cela étant, le Koré est lui-même divisé en huit niveaux distincts correspondant aux éléments terrestres et célestes. L’hyène était l’animal gardien de la société Koré. Son masque était utilisé tant au cours des rites d’initiation que pour les festivités liées à l’agriculture pour favoriser la fécondité de la terre, et parfois, provoquer la pluie. Parmi les masques du Koré, le lion, l’hyène et l’antilope cheval sont les formes les plus courantes, chacun de ces animaux renvoyant à une étape de l’initiation et à des préceptes moraux.

Koré fournit une instruction morale et enseigne l’importance de l’humanité dans l’ordre du monde. Son enseignement porte sur la mort et la résurrection de l’individu.

Sur ce masque antilope cheval du Koré, la face reflète des caractères anthropomorphes, nez et yeux, le mufle se termine ici par une gueule tubulaire, entre les deux oreilles hautes et droites sont figurées des cornes, le masque est orné sur les côtés de motifs géométriques.

Localement, le masque Koré se nomme : Korèdugakun

Ce masque cheval est l’un des emblèmes de la classe des Korédugaw, bouffons sacrés de la société d’initiation du korè. Au cours des rituels, le masque peut être remplacé par tout autre objet susceptible d’être enfourché à la manière d’une monture : une tige de mil ou de roseau, un bâton...

La classe des korèdugaw (vautours du korè), malgré la bouffonnerie qui les caractérise, symbolise dans le rite, la sagesse et la connaissance suprême.


630,00 €

Portfolio