Galerie du Galion

Accueil > Art primitif africain > Masques > Masquette Hemba

Masquette Hemba

E-166

mardi 22 avril 2008, par Emile Proust

Masquette Hemba, R. D. Congo :
( Hemba mask, D. R. Congo )

Cette miniature du célèbre masque Soko Mutu, masque de singe, des Hemba, imite le visage du singe avec sa grande bouche ouverte, hilare et porte un long nez. Les yeux sont sculptés en amandes.

Les Hemba ont inventé cette forme de visage simiesque qu’ils utilisent avec humour. La désignation par Soko Mutu fait remarquer que le singe est espiègle, parfois idiot ou intelligent, mais aussi qu’il y a dans cette figure une part des ancêtres qu’il faut respecter. Des masques de danses Soko Mutu sont utilisés lors des cérémonies. Le visage peut aussi être celui d’une statuette ou statue d’ancêtre. Enfin, les Hemba ont sculpté de plus petits masques, dits masquettes, qui sont alors transportés dans les bagages, et nommés « passeports ». Ces objets servent à se reconnaître, annoncer le clan d’origine.

Le masque Soko Mutu est aussi désigné par le : so’o de gwa de mwisi, qu’on peut traduire par " objet du monde des singes ayant investi l’esprit de l’humain ", qui habite le masque. Les porteurs de masques de so’o de gwa de mwisi sont vêtus d’un costume de peau animale, d’écorces et de cheveux de singes. Leurs danses brutales et accompagnées de chants aux accents rauques, exécutées durant les cérémonie de funérailles et commémoratives, expriment les idées que portent les Hemba au sujet de la mort, qui serait le passage vers un monde de désordre, de chaos, diamétralement opposé à l’ordre du monde des vivants.


Vendu

Portfolio