Galerie du Galion

Accueil > Art primitif africain > Tissus > Massé Sélé

Massé Sélé

B-368

mercredi 27 avril 2005, par Emile Proust

Dans la région du Kasai en République Démocratique du Congo, Le peuple Kuba excelle pour fabriquer les étoffes communément nommées "velours du Kasai", localement désignées par "Massé Sélé". Les hommes cueillent les fibres et les transforment en fils puis tissent les trames.
Ensuite, selon les archétypes de signes et dessins à réaliser chez les Kuba et aussi en laissant voguer leur imagination,les femmes brodent les motifs de velours sur ces trames. Les tissus servent alors à décorer les cases de prières et du chef. En cas de besoin, ils servent aussi de valeurs pour des échanges.
Les formes géomètriques des motifs faits d’entrelacs ont depuis longtemps inspiré les artistes contemporains occidentaux pour certaines peintures "cubistes" et abstraites.


Vendu

Portfolio