Galerie du Galion

Accueil > Art primitif africain > Pierres > Pierre Akwanshi

Pierre Akwanshi

H-133

dimanche 11 avril 2010, par Emile Proust

Atal ou Akwanshi, monolithe d’ancêtre Ekoï, Nigeria :
( Atal or Akwanshi, Ekoï ancestor monolith, Nigeria )

Monolithe sculpté dans le basalte volcanique chez les Ejagham, composante du peuple Ekoï appartenant au culte de l’esprit du léopard. La pierre est supposée représenter un ancêtre figure légendaire ou historique, personnage emblématique de la société secrète. Les Ejagham nomment ce type de pierre Akwanshi (personne morte sous terre) alors que les groupes voisins, qui ont aussi leurs monolithes utilisent le mot Atal (la pierre).

Le monolithe de forme ovoïde décrit un visage sur sa partie supérieure, bouche ronde, long nez rectiligne, petits yeux, coiffe retombant sur le front, scarifications sous les yeux et recouvrant les joues, trois rondes-bosses superposées désignant le menton et une barbe. La partie inférieure est décorée de motifs géométriques en relief réunis au niveau de l’ombilic. Patine noire sur le grain de la pierre.

Les Akwanshi étaient sculptés dans des pierres que les jeunes gens sortaient de l’eau des affluents de la Cross River. Ils montraient ainsi leur force à l’ouvrage. Ensuite, le sculpteur intervenait avec des outils constitués de pierres plus dures que celles réservées à l’Akwanshi. Les plus anciennes de ces pierres on été datées du XVIème siècle.

Bibiographie :
Rivière, M., Les chefs-d’oeuvre Africains des collections privées françaises, Paris, 1975.
Lehuard, R., "Francis Mazière : même les héros ont une fin", Arts d’Afrique Noire, vol.94, 1995, p.44


Vendu

Portfolio