Galerie du Galion

Accueil > Art primitif africain > Statuts > Porteuse de coupe Luba Shankadi

Porteuse de coupe Luba Shankadi

D-939

mardi 22 mai 2007, par Emile Proust

Les artistes Luba à l’est du Congo Démocratique ont réalisé des sculptures des statues féminines debout ou agenouillées, appelées "Mboko".

Dans ce pays où la royauté trouve son fondement au sein des pratiques de divination, les porteuses de coupe Luba ne sont pas de simples réceptacles décoratifs, mais des calebasses sacrées contenant du kaolin et d’autres éléments rituels par référence aux esprits protecteurs, les vidye.
Fabriquées dans de multiples ateliers, les porteuses de coupe sont aussi les témoins des différents styles développés dans ces ateliers régionaux. Leur beauté se veut une invitation pour les esprits de la royauté à pénétrer dans la coupe, à y demeurer. Et la coupe devient pour quelque temps, matrice de l’univers, lieu privilégié où les esprits d’ancêtres peuvent se manifester.

Cette coupe provient de chez les Shankadi, identifiable à sa coiffure en cascade, indice propre à ce peuple cousin et voisin des Luba.

Collecté in situ vers 1970 par un "intermédiaire" pour galeries et collectionneurs européens.


750,00 €

Portfolio