Galerie du Galion

Accueil > Art primitif africain > Terres cuites > Poterie Gwari

Poterie Gwari

F-656

lundi 7 juillet 2008, par Emile Proust

Figure d’ancêtre des Gwari Genge, terre cuite, Nigeria :
( Terracotta ancestor figure, Gwari Genge, Nigeria )

Poterie d’ancêtre des Gwari Genge au centre du Nigeria. La figure est en forme de jarre ovale au col formant le cou et la tête. Le visage porte une bouche rectangulaire et de petits yeux ronds figurés par des vides dans la matière. Ces vides révèlent la pénombre à l’intérieur de la poterie et ajoutent au caractère étrange de la sculpture. Le nez est droit, vertical et long. La coiffe est formée d’un empiècement demi-hémisphèrique obturant le col de l’ouvrage.
Les bras sont menus, pliés, et reposent sur l’abdomen de part et d’autre d’un minuscule ombilic formé par une ronde-bosse. La surface de l’ensemble est moucheté de petites taches rondes et écrasées.

Ce type de poterie était placé soit à l’intérieur de la case funéraire du chef, soit à son lieu de sépulture. L’objet était réalisé par la population féminine qui depuis des lustres maîtrise l’art de la poterie. Un art qui aurait été véhiculé par les migrations des populations de la civilisation Sao, autour du lac Tchad. Dans le village Gwarin Genge de Kuta, l’utilisation de tombes et de cases funéraires est courante. Lorsqu’un chef meurt, la figure de céramique est enveloppée d’un tissu blanc et retirée de la case funéraire jusqu’à ce que le nouveau chef ait été nommé. Les figures de terre ont servi ainsi à représenter plusieurs générations de chefs. On remarque une grande similitude entre les objets de terre des Dakakari vivant plus au nord ouest du Nigeria et ceux des Gwari Genge. Cela est dû au fait que ces deux peuples ont des origines communes, provenant des abords du lac Tchad (Sao).


Vendu

Portfolio