Galerie du Galion

Accueil > Art primitif africain > Statuts > Poupée Ashanti

Poupée Ashanti

D-949

mercredi 23 mai 2007, par Emile Proust

Akwa’ba ou poupée de fertilité Ashanti, Ghana :
( Akua’ba or Asante fertility doll, Ghana )

L’Akwa’ba (pl : akwa’ma) des Ashanti au Ghana est certainement la plus célèbre des statues traditionnelles d’Afrique. La forme est fréquemment utilisée en orfèvrerie contemporaine en utilisant l’argent ou l’or.
Ce type de statuette était porté par la jeune fille ou la femme pour favoriser sa fertilité et assurer de la beauté et de la bonne santé pour l’enfant à naître.
La tête est en forme de disque, le corps est une colonne légèrement conique, les bras très courts se dégagent à peine et en douceur des épaules, le cou est long et souvent annelé. La teinte noire de surface est en adéquation avec les critères d’idéal de beauté des Ashanti.

Les poupées, avant d’être portées, étaient consacrées par des prêtres. Par la suite, elles sont traitées comme de vrais enfants. Une fois devenues inutiles, elles étaient placées parmi d’autres objets sur l’autel domestique.

Poupée provenant d’une collection de particulier, chinée vers 1975 auprès de brocanteurs parisiens.


Vendu

Portfolio