Galerie du Galion

Accueil > Art primitif africain > Statuts > Princesse Agni

Princesse Agni

B-192

mercredi 17 août 2005, par Emile Proust

Est-ce à la mémoire d’Akwa Boni, princesse et guide du peuple Baoulé, successeur de la célèbre reine Abla Pokou, reine de ce peuple, que les Agni, du groupe Akan comme les Baoulé, sculptent si souvent une figure féminine sur un trône ? Ou ne serait-ce qu’une représentation d’une femme ayant eu un rôle important dans un groupe des Agni ? Ces sociétés étant encore à ce jour très marquées par les anciennes coutumes de pouvoirs et lignages matriarcaux, malgré la pression des règles patriarcales mises en place par la colonisation et l’actuelle mondialisation.
Quoiqu’il en soit, cette figure de facture récente présente des lignes légères, bras frêles, cou annelé élancé, nez fin. Le dos se tient bien droit pour porter une tête en posture hiératique, sans arrogance. Son trône du plus pur style Akan est posé sur une stèle ajoutant de la hauteur à la princesse. Les couleurs vives, ocre, jaune, vert rouge et noir,bien lissées et patinées par les prises en mains, par endroits estompées par des saupoudrages de kaolin, rendent l’objet très décoratif et chaleureux.


Vendu

Portfolio