Galerie du Galion

Accueil > Art primitif africain > Statuts > Singe Bulu

Singe Bulu

E-102

lundi 29 octobre 2007, par Emile Proust

Statue de singe Bulu, Cameroun :
( Bulu monkey figure, Cameroon )

Bien campé sur ses deux jambes en tension, le singe au dos légèrement arrondi, au ventre légèrement avachi, porte un crâne de singe, ne permettant plus d’être équivoque quant à la présence d’un primate ou d’un humain. Le câne est fixé à la sculpture de bois par un maillage de vannerie enchevêtrée avec une masse de résine d’arbre.

Comme à l’habitude, le singe porte dans une main une boule. La surface est recouverte de bois de padouk concassé, donnant la couleur rouge à l’objet.

Les Bulu (prononcer Boulou) sont établis au Cameroun, proches de la frontière du Gabon. Ils font partie du groupe Fang et sont aussi voisins des Kwélé au nord du Gabon et du Congo. Ils pratiquent un rituel appelé « Ngi » contre la sorcellerie, et en particulier contre les empoisonnements. Ngi est le gorille, un animal qui fait peur, avec lequel les membres de la société du Ngi s’identifient quand ils sont acceptés dans cette société. Les Bulu admettent qu’il y a une part de leurs ancêtres dans la symbolique du gorille.


Vendu

Portfolio