Galerie du Galion

Accueil > Art primitif africain > Statuts > Statue Bambara

Statue Bambara

I-336

samedi 12 novembre 2011, par Emile Proust

Statue féminine Bambara, Djo Nyeleni, Mali
( Bambara standing female figure Jo Nyeleni, Mali )

Statue féminine, sculptée dans un bois dur, des Bambara au Mali. Les jambes sont en légère tension sur un socle circulaire, le tronc élancé, le dos cambré, l’abdomen proéminent, les épaules étroites et arrondies, la poitrine généreuse et appréhendée par les mains, le cou long et fin, la tête à face ovale et en retrait sous le front surplombant les yeux, le nez droit et la bouche étroite et haute en relief, oreilles en fer à cheval et coiffe en crête sagittale laissant pendre des tresses latérales. Patine de surface légèrement croûteuse aux tons grisâtres, nombreuses fentes aux lignes tourmentées dues au retrait du bois.

Les statues de ce type sont désignées en Bambara (Bamana) par le terme "do (djo, jo) nyéléni" qui signifie " la petite préférée", sous-entendu de Faro et Bemba, qui sont les jumeaux et ancêtres de l’humanité. Certaines statuettes " do nyéléni " sont de véritables chefs-d’œuvre rayonnants de lumière et de mystère.

La plupart des sociétés d’initiation du Mali célèbrent tous les sept ans des cérémonies dites " renouveau, régénération des "dyow", des cultes. Ces cérémonies visent les mêmes buts : introduire, après leur mise à mort symbolique, les jeunes adolescents dans le cycle initiatique, confirmer leurs aînés dans la pratique effective de la religion de leurs ancêtres en leur enseignant l’histoire ainsi que les systèmes de pensée de leur peuple, c’est-à dire en faire des enfants du pays, des " hommes complets".

Lors de ces cérémonies, la statue " Petite Nyélé ", première fille à avoir été initiée d’après la tradition, est extraite, dès l’aube, du sanctuaire où elle est conservée par les initiés et ensuite transportée, avec d’autres types de statuettes, dans un bosquet sacré. Après les libations et sacrifices d’usage sur un tertre-autel, les statues sont lavées, purifiées et ointes ou crépies à l’aide d’une terre additionnée de beurre de karité ou d’huile de sésame.


850,00 €

Portfolio