Galerie du Galion

Accueil > Art primitif africain > Statuts > Statue Dogon

Statue Dogon

E-304

mercredi 7 mai 2008, par Emile Proust

Statue Dogon, Mali :
( Dogon figure, Mali )

Très ancienne statue figurant une femme agenouillée, sculptée dans un style minimaliste où la précision des détails habituellement constatée sur la statuaire Dogon est quasiment absente.
Le personnage est posé sur une base formant un socle. Le tronc est droit, l’abdomen légèrement avancé, la poitrine élancée. Le cou droit porte une tête au profil proche de celles des poupées Mossi, les voisins à l’Est. Le visage est seulement figuré par un volume à la surface lissée, suggérant plus que figurant. Un collier figuré est orné d’une amulette.
Caractéristique de cette sculpture, les bras levés passant derrière la tête forment un unique élément en forme de parabole et légèrement rabattu au-dessus de la tête.

Sculptée dans un bois très lourd, cette statue était autrefois posée près des cultures des Dogon du haut de la falaise au-dessus du village de Kani Bonzon (Sud Bandiagara ). Selon les gens du village, celle-ci s’appelait "No-om" (prononcer no-homme) qui veut dire : "garde les gens". A cet endroit, la vie est dure, la terre cultivée provient de la plaine, ramassée à la main et portée dans des paniers jusque sur les hauteurs, et ce qui pousse est alors très précieux. La statue, No-om, veillait sur les plantations jusqu’à ce que l’Islam soit adopté par la famille propriétaire de l’objet, et que ce dernier soit remisé dans un recoin sur ordre d’un ancien, puis récemment vendu à un antiquaire Malien.


Vendu

Portfolio