Galerie du Galion

Accueil > Art primitif africain > Statuts > Statue Dogon

Statue Dogon

E-309

lundi 19 mai 2008, par Emile Proust

Statue de divination Dogon, Mali :
( Dogon divination figure, Mali )

Petite statue féminine Dogon sculptée dans un bois dense à patine croûteuse d’origine sacrificielle à surface érodée par l’usage et l’ancienneté.
Les jambes solides sont en flexion sur une base circulaire, forme qu’on retrouve sur le disque à la ligne des épaules. Les bras longs et fléchis sont collés au corps et les mains reposent sur les cuisses. L’abomen est proéminent, l’ombilic en relief. Une paire de seins tombe du surplomb du disque de la ligne des épaules. Le cou cylindrique s’élève droit au-dessus de ce disque et la tête, en forme d’extrémité de fuseau porte une bouche large, un nez droit, des yeux en ronde-bosses au-dessous de la ligne des sourcils droite et surplombant la face. Les oreilles sont formées par des arcs de cercles en relief. Au sommet de la tête est fichée une pièce de fer oxydée munie d’un pendentif.
La statuette, parmi les objets liés au culte des ancêtres, était utilisée posée à terre lors de cérémonies de divination et de protection, notamment celles de Yurugu (renard), cérémonies où on jetait des arachides sur la table de divination dessinée sur le sable, et où le Hogon, chef spirituel du village, savait lire les traces du renard passé dans la nuit.
Très belle figure où le travail du sculpteur a pris de l’intensité avec les traces de sacrifices et l’érosion de xylophages en divers endroits de la statue.
Provient de l’inventaire d’un ancien antiquaire malien aujourd’hui décédé. Ancienneté, vers début XXe siècle.

Voir un couple de statuettes d’ancêtres provenant du même lieu que cette statuette pour les séances de divination en cliquant ici.


Vendu

Portfolio