Galerie du Galion

Accueil > Art primitif africain > Statuts > Statue Lobi

Statue Lobi

E-062

mardi 6 juillet 2010, par Emile Proust

Statuette Batéba Lobi, Ghana :
( Lobi bateba figure, Ghana )

Les statuettes des Lobi sont souvent sculptées avec un style de travail rudimentaire. Chez les Lobi, chacun peut sculpter. Il n’y a pas cette règle constatée ailleurs où le sculpteur ne peut exercer qu’après avoir eu un long apprentissage chez le maître. Et sculpter soi-même l’objet participe a une meilleure fonction de l’objet, mettant en symbiose l’exercice de la sculpture et le but de se rapprocher de l’esprit avec lequel le sculpteur souhaite être en relation. Néanmoins, malgré cette liberté, on remarque un style bien spécifique aux sculptures Lobi. Tout amateur d’arts premiers saura de suite reconnaître le style Lobi au premier coup d’oeil.

Cette statuette hermaphrodite, sexe masculin et poitrine féminine est sculptée dans une qualité de travail mi-archaïque, mi-classique parmi les différents styles connus de la statuaire Lobi. Corps longiligne, jambes collées et en légère tension, bras contre le corps, abdomen proéminent et tête arrondie au sommet et visage partant en pointe vers le menton. La tête se détache à peine du cou large, la ligne du front surplombe le nez et deux petits yeux en grains de café. Les oreilles sont minuscules et détachées de la tête. La ligne droite des épaules vue de face se poursuit sur l’arrière séparant ainsi le cou du tronc significativement.


Vendu

Portfolio