Galerie du Galion

Accueil > Art primitif africain > Statuts > Statue Lobi

Statue Lobi

D-973

samedi 29 août 2009, par Emile Proust

Statue Batéba pour le Thill (esprit) de protection chez les Lobi au Burkina Faso :
( Boteba or protective Thill (spirit) statue from the Lobi, Burkina Faso )

Statuette de femme debout les jambes séparées, les bras plaqués contre le corps. Les épaules comme la poitrine sont tombantes. La tête ronde porte des yeux sculptés en relief au dessous du front bombé. La surface de l’objet est couverte d’une légère croûte de teinte noire. Beaucoup de similitudes dans l’attitude de cette figure avec la référence D-905, voir en cliquant ici. Toutefois, le travail sur le visage est totalement différent. On passe d’une facture cubiste à des formes arrondies et bien plus douces.

Les statuettes des Lobi sont souvent sculptées avec un style de travail rudimentaire. Chez les Lobi, chacun peut sculpter. Il n’y a pas cette règle constatée ailleurs où le sculpteur ne peut exercer qu’après avoir eu un long apprentissage chez le maître. Et sculpter soi-même l’objet participe a une meilleure fonction de l’objet, mettant en symbiose l’exercice de la sculpture et le but de se rapprocher de l’esprit avec lequel le sculpteur souhaite être en relation. Néanmoins, malgré cette liberté, on remarque un style bien spécifique aux sculptures Lobi. Tout amateur d’arts premiers saura de suite reconnaître le style Lobi au premier coup d’oeil.


Vendu

Portfolio