Galerie du Galion

Accueil > Art primitif africain > Terres cuites > Statue Nok

A

Statue Nok

E-361

lundi 10 mai 2010, par Emile Proust

Statue Nok, Nigeria :
( Nok statue, Nigeria )

Statue féminine en terre cuite Nok dans le style du site de Kuchamfa. En forme de pilier, celle-ci était probablement destinée à être posée sur un autel. Creuse depuis la base, comportant des fragments d’argile à l’intérieur, la figure s’élève en un long cylindre. Sur la surface de la sculpture, le premier motif de face et depuis le bas est un cache-sexe. Puis, retombant au-dessous de chaque seins, deux bandes de liserets parallèles descendent en courbes douces vers les reins. Ces motifs pourraient figurer un assemblage de vêtements. Sur les épaules jusqu’à la base du cou, une nouvelle succession de liserets figurent une série de colliers installés les uns sur les autres. Les bras émergent de ces colliers, collés au torse et repliés au niveau des coudes laissant les mains remontées et posées de part et d’autre des seins.
La tête est portée par un long et robuste cou. Les yeux en amandes, le nez et la bouche larges sont inscrits sur un visage aux traits arrondis. La coiffe se compose de deux lobes desquels pendent des tresses latérales et d’un troisième lobe plus en arrière.

L’objet provient d’une collection de particuliers. Ceux-ci en avaient fait l’acquisition à la Galerie Dermigny, rue Guénégaud, Paris, en 2004. Un certificat d’expertise par thermoluminescence Archéolabs sur deux points indique une ancienneté de 1800-2400 ans.


12000 €

Portfolio