Galerie du Galion

Accueil > Art primitif africain > Objets > Tête-piquet Lobi

Tête-piquet Lobi

I-260

jeudi 10 mai 2012, par Emile Proust

Tête-piquet, Baathil, Lobi, Burkina Faso :
( Baathil, Lobi Head stake, Burkina Faso )

Sculptée dans un bois dur, exceptionnelle tête-piquet ou Baathil des Lobi installés au sud du Burkina Faso, proches des frontières avec le Ghana et la Côte d’Ivoire. La base-piquet de forme cylindrique est un support pour la tête aux traits délicatement figurés. Cette tête est l’expression du Khélé, puissance redoutable libérée lors d’un homicide. L’objet était fiché dans un monticule de terre constituant l’autel alors appelé Milkuur.

La raison de figurer une tête sans corps symbolisait la puissance acquise par un meurtrier adepte du culte de Milkuur (vengeur de sang). Une fois trépassé, celui-ci était enseveli le corps en un lieu éloigné et la tête dans un sanctuaire où il était alors possible d’en contrôler la puissance.

Le travail de sculpture d’une tête se devait de minutieusement figurer en détails les traits de la personne figurée. Ici, dans le style Birifor, les lèvres de la bouche en légère protubérance portaient le labret de bois, les yeux sont en larges amandes, le nez droit, le front ramassé, les oreilles en fers à cheval et la coiffe en casque rainuré et dotée d’un catogan.

Surface de teinte brune sombre-grisâtre légèrement croûteuse.


2200,00 €

Portfolio